Qui Peut-on consulter sans passer par le généraliste ?

7

Respecter le parcours de soins coordonné pendant les vacances est possible. Que votre médecin traitant soit en congé ou que vous voyagiez en France, vous pouvez consulter un médecin et rester sur la voie coordonnée des soins. Une mise à jour sur les bons réflexes à adopter si votre médecin traitant est en congé ou pour trouver un fournisseur de soins de santé en voyage.

A lire également : Quel diplôme pour être pompe funèbre ?

Mon médecin traitant est en vacances, qui dois-je consulter ?

Lorsqu’un GP prend congé, il peut soit compter sur médecin de remplacement pour s’assurer que la consultation est à sa place, ou référer les patients à l’un de ses collègues.

Dans tous les cas, la consultation d’un autre médecin généraliste de l’absence du médecin traitant n’affecte pas la couverture de l’assurance maladie.

A voir aussi : Comment travailler dans un zoo sans diplôme ?

Pour maintenir le patient sur la voie coordonnée des soins, le soignant qui est le médecin traitant habituel prend le relais « Remplacer le médecin traitant » sur le formulaire papier ou pendant la télétransmission. Vous serez remboursé au taux normal par l’assurance maladie.

Je suis en vacances en France, qui dois-je consulter ?

Tomber malade en vacances, malheureusement, cela peut arriver. En voyage ou en voyage, il est toujours possible de consulter un autre professionnel de la santé avec les mêmes soins qu’avec son médecin traitant. De plus, nous ne devons pas abandonner que nous sommes traités loin de chez nous ! Le médecin coche la case « En dehors de la résidence » sur le formulaire de soins (sur papier ou par télétransmission) pour permettre l’accès au remboursement habituel des frais médicaux.

Grâce à la fonction de géolocalisation du répertoire de santé d’ameli, il est très facile de trouver un fournisseur de soins de santé à proximité .

Enfin, il est conseillé de toujours les cheveux Vitale carte en route pour simplifier les procédures et obtenir un remboursement plus rapidement.

Le parcours de soins coordonné est tout au long de l’année

Pendant les vacances, loin de la maison ou en l’absence du médecin traitant, le respect de la trajectoire de soins coordonnée est toujours le bon réflexe à assumer et cela une fois l’âge de 16 ans.

Grâce à ce système, les consultations avec les professionnels de la santé autorisés sont 70% pris en charge contre 30 % pour les visites hors route.

Si cela n’a pas encore été fait, il est essentiel expliquer le médecin traitant pour pouvoir suivre le cours des soins coordonnés.