Quels sont les critères de choix d’un coussin d’allaitement ?

36
Quels sont les critères de choix d’un coussin d’allaitement ?

Le cousin d’allaitement contrairement à la signification de son nom, n’est pas seulement utilisé pour donner le biberon ou allaiter le bébé. Il sert à diminuer les douleurs sciatiques et lombaires durant la grossesse. Même les désagréments de rétention d’eau et circulation sanguine sont soulagés grâce à ce cousin de maternité. Il est à cet effet, le fidèle compagnon des femmes enceintes. Alors pour choisir cet équipement, plusieurs critères entrent en compte.

La forme et la taille

La forme et la taille de votre coussin d’allaitement dépend de son utilisation. La forme de coin est prisée par les femmes enceintes qui sont en fin de grossesse. Celle en U est couramment utilisée comme support pour bébé ou pendant l’allaitement. La forme allongée sert à mieux dormir pendant la grossesse. Pour ce qui est du coussin d’allaitement en forme C, son emploi se rapproche de celui en U, mais il est plus court. Concernant la taille de cet équipement, que ce soit pour allaiter l’enfant ou pour dormir, il doit nécessairement avoir une dimension considérable. Si vous devez accueillir des jumeaux par exemple, il faudrait que la taille de votre coussin soit adaptée à l’arrivée de ces 2 bambins. Si vous êtes dans le besoin, faites le bon choix en visitant le site de ce spécialiste.

A découvrir également : Quelles sont les conséquences en milieu scolaire ?

L’usage et le remplissage

Avant l’achat de votre coussin d’allaitement, c’est important de prendre en compte son emploi. Souhaitez-vous l’utiliser pendant la grossesse, pour allaiter le bébé ou lui donner le biberon ? Selon le besoin, vous pourriez sélectionner un coussin de maternité approprié avec une touche de déco unique. Vous trouverez aussi des coussins polyvalents utilisés pour la grossesse et l’allaitement. Parlant de remplissage, la matière comme le Kapok n’est pas conseillé. Optez plutôt pour des coussins de maternité fabriqués à l’aide des microbilles ou toutes substances non toxiques. 

A lire également : Qui paye le congé maternité quand on est au chômage ?