Comment rester actif en hiver?

14
L'hivers

Alors que les températures commencent à baisser et que la pluie s’invite de plus en plus souvent dans nos quotidiens, les conditions deviennent difficiles pour parvenir à continuer à pratiquer un sport en extérieur et de manière constante. Mais l’arrivée de l’hiver ne signifie pas forcément l’arrêt de toute activité. Voici quelques conseils pour ne pas systématiquement perdre le rythme à cause du mauvais temps pour continuer à veiller sur sa santé.

Bien s’équiper : acheter un tapis de yoga et des poids

Le sport à la maison peut être une excellente alternative à votre jogging du matin ou votre partie de tennis de l’après-midi. Il existe d’ailleurs de nombreux exercices qu’il est possible de faire à la maison afin de travailler chacun des groupes musculaires. Pour être au mieux accompagné, il ne faut pas hésiter à s’équiper avec des accessoires technologiques ou des applications afin de suivre un programme adapté et de garder un œil sur sa progression. Dans le confort de son salon, commencer la journée par une bonne séance de fitness, yoga ou de musculation est une excellente habitude à adopter tous les matins d’hiver. Les jours de pluie, un footing habituel dans le parc peut être remplacé par une demi-heure de HIIT (High Intensity Interval Training) qui permettra de développer l’endurance et travailler le cardio.

Lire également : Où aller en vacances au mois de mars en France ?

En préférant s’entraîner à la maison plutôt que de s’abonner à une salle de sport, il est nécessaire de bien s’équiper en investissant dans du matériel de qualité, adapté au travail en intérieur. Des magasins spécialisés en équipements sportifs comme Decathlon proposent des tapis de yoga et tout un tas d’accessoires de fitness et de musculation comme des haltères, des bancs ou des barres de tractions pour transformer un coin du salon en une véritable salle de sport.

Changer ses habitudes : opter pour des sports en salle

Pratiquement tous les sports en extérieur possèdent un équivalent ou une alternative similaire en salle. A titre d’exemple, les amateurs de football peuvent se tourner vers le futsal ou l’urban, qui sont deux types de foot à cinq contre cinq avec des règles spécifiques définies par la FIFA. La transition sera difficile au début, notamment pour maîtriser les placements tactiques et les exigences techniques du travail dans des petits espaces, mais le risque de voir une séance annulée à cause d’une forte pluie ou de la neige disparaît complètement.

D’ailleurs, le futsal, sport en plein essor, est connu pour permettre aux joueurs de développer considérablement leur palette technique. Certains grands noms du ballon rond ont même commencé par cette discipline avant de devenir des stars internationales. Le Brésilien Neymar en fait partie. C’est grâce à son passé en salle qu’aujourd’hui l’attaquant vedette du PSG présente une aisance technique balle au pied qui lui permet de propulser son club parmi les favoris pour remporter la prochaine Ligue des Champions. Selon le site Betway de paris football, la cote de victoire parisienne est à 4, à égalité avec les finalistes de la dernière édition, Manchester City (chiffres du 13 octobre 2021). Avant Neymar, d’autres magiciens du ballon rond ont pratiqué le futsal avant de fouler les pelouses des stades, comme l’Espagnol Xavi Hernandez ou le Brésilien Ronaldinho, qui ont tous deux connu des carrières couronnées de succès.

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par FFF (@fff)

Autre exemple, les fans de tennis pourraient tenter le squash (un contre un) ou même le paddle tennis (deux contre deux). Cela leur permettra de garder la forme, de travailler leur gestes avec une raquette et de continuer à muscler et activer leurs bras, tout en se concentrant sur les déplacements rapides, l’intensité et l’endurance. Pour ceux n’ayant pas de sport de prédilection, l’hiver est peut-être l’occasion de se lancer dans une toute nouvelle discipline. L’escalade a par exemple fait son apparition pour la première fois aux Jeux Olympiques de Tokyo l’été dernier, et se développe de plus en plus à travers le monde. De nombreuses salles sont accessibles dans Paris par exemple, répertoriées sur le site du magazine Grimper. C’est un sport qui permet de travailler la concentration et la motricité, idéal pour souffler et casser la routine du quotidien.

L’hiver ne va pas systématiquement de pair avec l’arrêt de l’activité physique. Au contraire, une mauvaise météo peut se transformer en une réelle opportunité pour tenter un nouveau sport ou même s’améliorer dans sa discipline de prédilection, en attendant le retour du beau temps.