C’est quoi le métier de courtier et d’agent immobilier ?

141

Responsable de la vente ou de la location de biens immobiliers, le courtier est le médiateur entre un vendeur et un acheteur ou entre un propriétaire et un locataire.

Qu’il s’agisse d’un travailleur indépendant ou d’une agence, ce représentant a pour mission de prospecter, de négocier et de vendre.

Lire également : Points importants pour établir un comparatif d’assurance prêt immobilier

Avez-vous l’âme d’un vendeur et voulez en savoir plus sur cette profession ? Retrouvez sur cette fiche toutes les informations nécessaires pour savoir comment devenir courtier (témoignages, études, salaires, qualités requises…).

Quelle est la profession de courtier ?

Pascal : Ce travail consiste à trouver de bonnes affaires pour répondre aux besoins des clients. Ce sont des professionnels ou des particuliers, de sorte que ce peut être des magasins, des maisons ou des petits studios.

A voir aussi : Comment éviter les loyers impayés pour un local commercial ?

Coline : La profession de courtier est le médiateur entre un vendeur et un acheteur. Pour cela, nous avons pour mission de trouver « la perle rare ». C’est une profession qui nous permet de bouger énormément parce que nous sont constamment en mouvement. En effet, il est nécessaire de visiter en plus de traiter les contrats en agence.

Pierre : Être courtier, c’est d’abord évaluer l’immobilier, puis prospecter auprès de clients potentiels. Il est donc nécessaire de diffuser la publicité dans une agence ou sur Internet. Dans une deuxième étape, vous devez visiter une maison après la demande d’un client et de prendre soin de l’élaboration du contrat préliminaire.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre travail ?

Pascal : J’aime vraiment le côté commercial et relationnel. En plus d’avoir la capacité d’être autonome.

Ce que j’aime le plus dans ce travail, c’est qu’il n’y a pas de routine. Nous avons la possibilité d’organiser nos horaires et notre travail de plan.

Pierre : J’aime pouvoir déménager et conseiller mes clients.

Qu’est-ce qui vous plaît le moins dans votre travail ?

Pascal : Schémas. En effet, nous devons être disponibles à temps de nos clients, ce qui n’est pas nécessairement facile pour notre vie personnelle.

Coline : Il est parfois difficile de trouver l’hébergement idéal pour notre client. La difficulté est donc de répondre très rapidement à leurs demandes, ce qui peut être très stressant.

Pierre : Disponibilité requise par cette profession.

Quelles sont les qualifications nécessaires pour exercer cette profession ?

Pascal : Vous devez être diplomate et écouter nos clients pour comprendre ce qu’ils recherchent.

Coline : Vous devez savoir négocier, être très organisé et bien sûr prêter attention aux attentes des clients, qu’ils soient vendeurs ou acheteurs.

Pierre : Il est important de d’avoir la possibilité d’évaluer immédiatement le potentiel d’un logement et de savoir comment conseiller.

Quelle est la formation pour devenir courtier ?

Pour être employé, vous devez avoir un diplôme commercial :

— Techniques de marketing DUT ;

— négociation BTS et relation client ;

— BTS professions immobilières ;

— gestion BTS d’unités commerciales…

Il existe également plusieurs baccalauréats 5 à l’université dans le domaine de la gestion immobilière ou du droit, tels que le master pro spécialité immobilier et droit de la construction.

Pour être un courtier indépendant, vous devez obtenir la carte professionnelle délivrée par la préfecture de police sous certaines conditions de diplômes, y compris la possession d’un Bac 2/3 ou ayant plusieurs années d’expérience.

Y a-t-il une concurrence pour échanger ce à pratiquer ?

Pour être accepté à l’université, l’admission se fait par concours.

Y a-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Non

Quel est le salaire d’un courtier ?

Un débutant reçoit une moyenne de commissions SMIC sur chaque contrat signé ; cependant, il peut atteindre 4900 euros bruts par mois en tant que responsable d’agence.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer cette profession ?

Soyez diplomate et disponible.

Coline : Vous devez être convaincu et constamment attentif aux clients.

Pierre : Ne négligez pas les études, car les diplômes sont de plus en plus appréciés.

Trouver un agent immobilier commercial à Paris

Si vous cherchez un local commercial à Paris pour lancer votre activité professionnelle, il peut être intéressant de passer par une agence immobilière commerciale. Les murs de boutique sont difficilement trouvables dans la capitale française, d’où l’intérêt d’avoir recours à un agent immobilier. Que ce soit pour ouvrir un magasin, un cabinet ou une boutique éphémère, le commercial immobilier saura vous trouver le local le plus adapté à votre besoin. Avoir un bon local permettra de lancer au mieux votre activité, et de tout de suite commencer à travailler dans les meilleures conditions possibles. 

Un agent commercial immobilier jouera donc un rôle déterminant pour vous aider à vous lancer, et se servira de son réseau et de son expertise pour trouver un local adapté à votre activité, mais aussi votre clientèle. Les murs du local doivent dont être situés dans un endroit stratégique à Paris. Car si c’est l’une des villes les plus fréquentées au monde, certaines de ses rues ne sont bien entendues pas prises d’assaut par les clients et il vaut mieux bien choisir son emplacement. N’hésitez pas à contacter un agent immobilier pour trouver le meilleur local possible.