Est-ce que les acouphènes peuvent disparaître ?

20
acouphènes

Les acouphènes se manifestent par la perception de sons en l’absence de sources sonores. Loin de chercher son origine dans la psychologie, ils trouvent leurs causes au niveau des voies auditives. Ce phénomène est très gênant et ne dispose pas réellement de traitement. Cela signifie-t-il que les acouphènes ne peuvent pas disparaître ? Pour le savoir, lisez ce qui suit.

Les acouphènes disparaissent

Si vous observez des acouphènes, sachez qu’ils ne sont pas éternels. Le seul problème est au niveau de leur durée de manifestation. Vous les percevrez pour une période suivant la cause de leur survenu.

A découvrir également : Quel diplôme pour être pompe funèbre ?

Si vous souffrez d’une inflammation de l’oreille ou de bouchon, vous pouviez avoir des acouphènes. Qualifiée de fausse, cette perception du son peut partir d’elle-même.

Toutefois, il est conseillé de consulter un médecin spécialiste d’ORL. Étant liés à l’otite, les acouphènes devraient disparaître au plus tard au terme du traitement de la maladie auditive.

A découvrir également : Comment trouver les e-cigarettes en ligne ?

Il existe des acouphènes qui peuvent perdurer pendant 6 mois. Ce n’est pas encore alarmant puisque les spécialistes parlent de cas bénins.

C’est généralement le résultat d’une exposition prolongée à du bruit au décibel élevé. Diminuez le son et ils disparaîtront au bout de 6 mois. Au-delà de ce temps, faites appel à un traitement.

Symptômes des acouphènes

Les acouphènes sont généralement définis par la perception de bruits malgré l’absence de source de son. En pratique, vous pouvez entendre dans l’oreille une sonnerie. Il peut s’agir de celle de votre téléphone ou une autre à laquelle vous êtes habitués.

Vous pourriez aussi avoir l’impression d’entendre une alarme comme pour vous réveiller. Fréquemment, les conducteurs ont l’impression d’entendre des klaxons ou des bruits de moteurs mis en marche. De manière plus douce, un sifflement peut être entendu aussi. Les craquements, tintements ou claquements ne sont pas exclus non plus.

Le son perçu peut être grave, aigu, doux comme fort. Il peut se produire en constance comme en intermittence. Vous pourriez aussi entendre le bruit d’une oreille comme des deux, suivant le cas. Pensez également aux acouphènes lorsque quelqu’un semble entendre plusieurs bruits à la fois.

Les causes des acouphènes

Les acouphènes n’ont généralement pas de causes directes. Ils se manifestent en présence d’une maladie auditive.

Dans le cas de la perte d’audition, les acouphènes peuvent survenir. Par exemple, lorsque vous n’êtes plus sensibles aux fréquences élevées pendant la vieillesse (presbyacousie), vous connaîtrez ces fausses perceptions du son. De même, la perception sera aussi fausse avec des bruits parasites après une forte exposition aux bruits.

Lorsque le cérumen bouche le canal auditif, les acouphènes peuvent se manifester. De même, une congestion par tout autre corps étranger peut exercer un effet négatif sur le fonctionnement du tympan. Dans ce cas aussi, vous pourriez avoir l’audition perturbée.

Les traumatismes crâniens ou cervicaux peuvent aussi engendrer ce phénomène. Une forte pression sinusale en raison de grippe est en mesure de créer des bourdonnements dans vos oreilles. C’est aussi possible en cas de tumeur au cou, dans la tête ou sur un nerf auditif.

Astuces pour soulager les acouphènes

Même si la patience peut faire disparaître cela, vous pouvez aussi soulager les acouphènes par quelques astuces simples.

Écouter de la musique

Si vous laissez le silence régner en maître, vous serez plus exposé aux acouphènes. Pour éviter de les percevoir, habituez votre oreille à écouter ce que vous lui dictez. C’est la façon la plus simple pour ne plus penser à ce phénomène. Attention à ne pas augmenter le volume.

Ail + romarin

Vous pouvez aussi soulager les bruits parasites par votre alimentation. En effet, une forte pression artérielle peut être à l’origine des acouphènes.

Dans ce cas, il ne s’agira pas de faire un traitement symptomatique, mais de baisser la pression du sang dans les artères. L’ail et le romarin se présentent comme d’excellents régulateurs sanguins. Consommez-en sans modération.

Arrêtez certains médicaments

Les effets indésirés de certains médicaments peuvent occasionner les acouphènes. Si vous remarquez leur apparition, inspectez votre boîte à pharmacie.

D’un commun accord avec votre médecin, arrêtez la prise de l’aspirine, de l’ibuprofène, de la quinine et même de certains antibiotiques.