Comment bien choisir son crédit pour acheter sa voiture ?

1304

L’achat d’une voiture au comptant constitue un obstacle pour plusieurs personnes. Heureusement, il est possible de souscrire un crédit pour financer un tel projet. La multitude d’offres disponibles sur le marché rend difficile le choix d’un crédit convenable. Pour y parvenir, il est important de suivre certaines astuces. Découvrez-les dans ce guide.

Poser les bonnes questions

Pour trouver le crédit adapté à votre besoin, il faut d’abord vous poser des questions pertinentes. Les réponses à ces dernières vous permettront de bien vous orienter. Par exemple, vous devez connaître votre capacité d’endettement. Par rapport à cela, il faut savoir que le montant des cotisations ne doit pas être supérieur à 33 % de vos revenus mensuels.

A découvrir également : Les options de crédit pour réussir votre plan de financement de projet

En plus de cela, il y a le coût de la voiture que vous souhaitez acheter, la durée de remboursement et votre budget qui jouera un grand rôle pour le choix de votre crédit auto. À part le financement proposé par Nissan, sachez qu’il existe plusieurs autres moyens d’acquérir une voiture.

Connaître les différents types de crédit auto

Comme mentionné un peu plus haut, en vue d’acheter une voiture, plusieurs solutions sont disponibles. On peut distinguer le crédit auto personnel, le crédit auto ballon et le crédit auto affecté.

A lire également : L'importance de la puissance de votre voiture dans le choix de votre assurance auto

Le crédit auto personnel

Il s’agit d’un crédit classique comme celui demander pour financer vos projets sauf pour un investissement immobilier. Le crédit personnel peut alors vous servir à financer l’achat de votre voiture. Une fois que votre établissement de crédit valide votre dossier, le montant de l’emprunt est directement versé sur votre compte bancaire. En ce qui concerne la durée du remboursement, elle est fixée par le prêteur en accord avec l’emprunteur.

Le crédit auto ballon

Dans le crédit auto ballon, il est regroupé deux types de crédit : le crédit personnel et la location avec option d’achat. Le principe de ce prêt auto est très simple. Avec le crédit ballon, vous serez amené à louer une voiture et à verser des cotisations qui sont en général soumises à des taux faibles. À la fin du versement des mensualités, vous pourrez acheter la voiture en payant une somme dite « ballon ». Autrement, vous pouvez restituer la voiture ou effectuer un renouvellement.

Le crédit auto affecté

Le crédit auto affecté est similaire au crédit personnel. Toutefois, ici les fonds ne sont pas versés dans votre compte, mais sur celui du concessionnaire. Ce crédit sert uniquement à l’achat d’une voiture. Vous commencez à rembourser seulement lorsque le concessionnaire vous livre votre véhicule.

Comparer plusieurs offres

Pour trouver la meilleure offre de crédit auto, il est possible de faire des comparaisons. À l’aide d’un simulateur, vous pouvez effectuer facilement cette opération. Au cours de cette dernière, vous devez faire attention à certaines informations telles que le taux d’intérêt, le montant des mensualités et le coût total du crédit.

En conclusion, un bon choix de crédit auto dépend de plusieurs critères. En premier lieu, vous devez déterminer vos attentes en vous posant des questions pertinentes. Ensuite, savoir les différentes possibilités en termes de crédit et faire des comparaisons de différentes offres vous sera utile.

Analyser les coûts cachés

Lorsque vous souscrivez à un crédit auto, vous devez savoir que certains coûts peuvent être cachés. Effectivement, certains prêteurs n’affichent pas tous les frais annexés sur leur publicité. C’est pour cette raison qu’il faut lire attentivement le contrat avant de signer et ne pas hésiter à poser des questions.

Parmi ces coûts, on peut citer :
• Les frais d’ouverture du dossier
• Les indemnités en cas de remboursement anticipé
• Les frais liés aux assurances obligatoires (assurance emprunteur)
• Le taux effectif global (TEG) qui comprend toutes les dépenses engendrées par le crédit comme les honoraires du notaire ou encore la taxe hypothécaire.

Vous devez bien analyser l’ensemble des coûts qui vont accompagner votre futur crédit auto afin d’en minimiser les charges et éviter toute surprise désagréable. Lisez avec attention toutes les clauses contractuelles dans votre document et posez des questions supplémentaires si nécessaire pour vous assurer que tout est compris dans la formule proposée.

Sachez que grâce à la loi Lagarde datant du 1er juillet 2010, il vous est possible de souscrire une assurance emprunteur auprès d’un organisme autre que celui proposé par votre prêteur initial. Cette opportunité est très utile car elle permet souvent une économie considérable sur vos charges liées au crédit automobile.

Prenez donc le temps nécessaire pour étudier tous les aspects financiers inhérents à votre choix de crédit auto.

Éviter les pièges de la vente liée

Vous devez garder à l’esprit que lorsqu’on souscrit un crédit pour acheter une voiture, il peut y avoir des pièges à éviter. Notamment, la vente liée qui consiste à proposer en même temps que le prêt automobile d’autres produits ou services associés.

Cette pratique est courante mais peut vous coûter cher. Effectivement, elle implique souvent de payer pour des offres qui ne sont pas forcément utiles ou nécessaires. Par exemple, on peut vous proposer une assurance tous risques alors que votre contrat avec votre assureur habituel couvre déjà bien assez les dégâts et dommages.

Si vous souhaitez donc éviter ces pièges commerciaux et réduire vos charges au maximum, soyez vigilant lorsque vous signez votre contrat de crédit auto. Assurez-vous toujours du caractère facultatif des offres supplémentaires avant de les accepter. Et dans tous les cas, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence pour trouver les meilleures conditions financières possibles.

Si malgré toutes ces précautions, vous êtes toutefois confronté(e) à un abus commercial quelconque (ex : imposition d’une offre supplémentaire trop coûteuse), sachez qu’il existe une solution simple : contactez l’Association française des usagers bancaires. Cette association a été créée dans le but de protéger les clients contre ces pratiques illégales et représente aujourd’hui plus de 100 000 adhérents sur le territoire français.

Choisir son crédit auto ne doit jamais être pris à la légère car cela impactera directement votre budget pendant plusieurs années. Vous devez prendre le temps d’analyser toutes les offres disponibles, de poser des questions et d’éviter les pièges commerciaux pour faire la meilleure affaire possible.