Comment éviter les loyers impayés pour un local commercial ?

1644

Pour un bailleur en cours de location, faire face à un loyer impayé est sans aucun doute la pire des craintes. Chaque bailleur recherche des solutions afin d’éviter les loyers impayés. Il existe cependant plusieurs manières d’éviter les loyers impayés pour un local commercial. Voici quelques conseils utiles.

Lire également : 5 façons de trouver le bien immobilier de vos rêves

Le choix du locataire est-il un moyen d’éviter les loyers impayés ?

Bien avant de mettre le local commercial en location et même en cours de la location, il existe des moyens de réduire le risque de loyer impayé. La première chose à faire, bien avant de mettre un local commercial en location, c’est évidemment de choisir le locataire en se basant sur le dossier de demande de location le plus sérieux possible.

Il est aussi recommandé de se faire aider par des professionnels en gestion immobilière pour vérifier le contenu de chaque dossier. Paris Gestion Immobilier vous facilite la tâche en vérifiant soigneusement chaque dossier de demande de location qui vous est adressé pour en sortir les plus sérieux et ainsi de distinguer les vrais dossiers des faux.

Lire également : Les étapes clés pour réussir l'achat d'une maison

Au cours de la location, que faire pour éviter les loyers impayés ?

Il est de notoriété publique qu’aucun bailleur de local commercial n’est à l’abri des risques de loyers non payés, toutefois une bonne gestion de votre bien locatif au quotidien vous permet de diminuer les risques. Parmi les meilleures techniques de gestion, on peut citer la rigueur par rapport à la demande de paiement de loyer auprès du locataire.

Cette technique consiste à un envoi d’appel de loyer suivi d’une quittance une fois que le règlement a été effectué. Dans le cas d’un retard de loyer, il est primordial d’agir dans l’immédiat, éviter d’attendre afin d’éviter les retards dans le futur et également afin d’éviter d’éventuels dégâts. Aussi, il est fortement conseillé de souscrire une assurance loyer impayé.

Une assurance loyer impayé est une solution très efficace pour se prémunir contre les loyers impayés. Il existe de nombreuses compagnies d’assurances qui offrent ce type d’assurance. Certaines d’entre elles garantissent même les charges impayées, la détérioration immobilière que le locataire peut causer ainsi qu’un départ anticipé du locataire ou voire même le décès du locataire. Il vous faudra bien choisir votre assurance loyers impayés en vous basant sur le contrat d’assurance.

La garantie Visale : est-ce un bon moyen d’éviter les loyers impayés ?

Il existe plusieurs solutions permettant de lutter contre les loyers impayés dans le cas d’un local commercial. Parmi ces solutions, on peut citer la caution Visale ou VISA pour le Logement et l’Emploi. C’est une garantie entièrement gratuite qui vous exempte des charges et loyers impayés pendant une période de 36 mois qui peuvent être successifs ou non successifs durant le contrat de location.

Cette garantie n’est cependant pas accessible à tous. Il existe certaines conditions d’admissibilité pour une garantie Visale même s’il faut noter que cette caution est une des meilleures solutions gratuites de se prémunir contre le loyer impayé.

La mise en place d’un suivi rigoureux des paiements pour éviter les loyers impayés

Au-delà de la garantie Visale, il existe aussi d’autres solutions pour éviter les loyers impayés dans le cas d’un local commercial. L’une de ces solutions est la mise en place d’un suivi rigoureux des paiements.

Vous devez vous assurer que les locataires paient leur loyer à temps et régulièrement. Pour cela, vous devez fixer des échéances de paiement et relancer rapidement tout retard ou manquement à cette obligation. Il peut être judicieux de prévoir une clause pénale dans le contrat de location afin de dissuader les locataires récalcitrants.

Il peut être recommandé d’exiger un dépôt de garantie correspondant à plusieurs mois de loyer. Cette somme pourra servir à couvrir tout impayé éventuel.

Si malgré toutes ces précautions, un locataire ne paie pas son loyer, il faut agir vite. La première étape consiste à envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception mettant en demeure le locataire défaillant. Si cela n’est pas suffisant, il sera nécessaire d’engager une procédure judiciaire pour récupérer son argent.

Les recours possibles en cas de loyers impayés : comment agir efficacement ?

Face à des loyers impayés, vous devez agir rapidement et efficacement pour éviter les perturbations dans la gestion de votre local commercial. Il existe plusieurs recours possibles qui permettent aux propriétaires de recouvrer leurs loyers.

La première étape consiste à envoyer une mise en demeure au locataire défaillant, par lettre recommandée avec accusé de réception. Si cette démarche ne suffit pas, vous pouvez engager une procédure judiciaire auprès du tribunal compétent pour obtenir le paiement des sommes dues.

Dans certains cas, il peut être nécessaire de faire appel à un cabinet spécialisé dans la récupération des créances. Ces professionnels disposent d’un savoir-faire spécifique et peuvent vous accompagner tout au long du processus.

Si toutes les autres solutions ont échoué, il est possible d’envisager la résiliation du bail commercial pour non-paiement des loyers.

Avant d’en arriver là, vous devez privilégier le dialogue avec votre locataire afin de trouver ensemble une solution amiable. La plupart du temps, les situations conflictuelles peuvent être évitées grâce à un compromis satisfaisant pour tous les partis concernés.