Quelles sont les conditions de remboursement d’un crédit renouvelable ?

1312

Le crédit est la mise à disposition de fonds par une banque ou un établissement financier (créancier) à une personne physique ou morale appelée débiteur. Il est remboursé sur une période qui est définie par les deux parties. Par ailleurs, il existe plusieurs types de prêts dont le crédit renouvelable. Voici l’essentiel à savoir sur ce type de crédit.

Le crédit renouvelable : c’est quoi ?

Le crédit renouvelable désigne un système par lequel les établissements financiers mettent de l’argent liquide à la disposition des emprunteurs sur une période relativement courte (1 à 3 ans), en contrepartie du remboursement du montant emprunté plus un intérêt. Pour bénéficier de ce prêt, il faut avoir un compte bancaire ou une carte de crédit.

A lire également : Les erreurs financières à ne pas commettre pour préserver sa stabilité financière

Les montants octroyés par les banques et les conditions d’octroi varient d’un établissement financier à un autre. L’emprunteur reçoit aussi un crédit en fonction de ses besoins, et surtout de sa capacité de remboursement.

C’est un crédit qui est souvent utilisé pour l’acquisition des biens de consommation (électroménager) ou pour faire face à des dépenses urgentes comme les frais de scolarité des enfants, un voyage imprévu, etc. Il se règle en mensualité.

Lire également : Les avantages et les inconvénients d'un taux fixe sur un prêt auto

Bien choisir son crédit renouvelable

Il existe plusieurs organismes prêteurs à même de vous octroyer un crédit renouvelable. Pour en bénéficier, il faut pouvoir prouver que vous êtes en mesure de rembourser. Si le coût du crédit (taux d’intérêt) est trop élevé, vous rencontrerez d’énormes difficultés lors du remboursement.

Il est de votre responsabilité de comparer les taux d’intérêts et les conditions afférentes avant de demander le crédit. Vous devez vérifier combien vous coûteront les frais de dossier et l’assurance. Il faut connaître avec précision la durée de l’emprunt, le montant de chaque mensualité et les conditions qui vous sont offertes en cas de difficultés de remboursement.

L’assurance emprunteur est une éventualité à laquelle vous devez penser afin de faire face aux situations imprévues comme l’invalidité ou le décès.

Les conditions de remboursement du crédit renouvelable

Le crédit peut-être reconduit si l’emprunteur en exprime le besoin et n’a eu aucun retard ou difficulté dans le remboursement de ses mensualités. Il doit adresser une lettre de renouvellement de crédit trois mois avant la fin de son contrat afin de renouveler son emprunt.

La durée de remboursement peut aller de 36 mois à 60 mois selon que vous ayez souscrit à un crédit renouvelable de 3.000 ou 6.000 euros. Il peut arriver que vous n’utilisiez plus le crédit demandé. La banque vous adressera une notification trois mois avant la fin du contrat en mentionnant le montant disponible, celui remboursé et le taux d’intérêt.

Vous devez donner une réponse écrite à votre banque le plus rapidement possible. Si rien n’est fait, votre crédit sera suspendu vingt jours avant sa date d’échéance.

Avantages et inconvénients

Encore appelé crédit revolving ou crédit permanent, le crédit renouvelable est un prêt très souple. Il est une réserve d’argent que vous pouvez constituer pour la réalisation de certains projets. Son utilisation ou ce à quoi il servira ne concerne pas l’institution financière. Son remboursement se fait compte tenu du contrat choisi et de vos revenus.

Les intérêts se payent uniquement sur le montant du crédit que vous avez consommé. Le taux d’intérêt ne s’appliquera pas au reste du montant que vous n’avez pas utilisé. Par contre, si vous n’êtes pas discipliné et n’avez pas un objectif précis, il est recommandé de ne pas demander un emprunt.

Vous pourrez être emmené à faire des dépenses inutiles. En ce moment, la souplesse du crédit renouvelable deviendra un inconvénient pour vous. Mieux, si vous n’avez pas des rentrées régulières d’argent comme un salaire, le remboursement peut s’avérer très difficile.

Un autre inconvénient est de mal négocier le crédit. Le taux de remboursement peut être élevé et vous risquez de vous endetter.

Le crédit renouvelable est un moyen d’obtenir du financement pouvant permettre une réalisation rapide de vos projets. Il faut tout de même analyser tous les contours avant de vous engager.

Les frais liés au crédit renouvelable : ce qu’il faut savoir

Lorsque vous souscrivez à un crédit renouvelable, il faut prendre en compte les frais qui y sont associés. Effectivement, ces frais peuvent varier en fonction des établissements financiers et des conditions spécifiques du contrat.

Vous devrez payer des intérêts sur le montant que vous avez emprunté. Le taux d’intérêt peut être fixe ou variable, selon votre choix et celui de l’institution financière. Il est recommandé de comparer les offres afin de trouver le taux le plus avantageux pour vous.

Certainement l’un des frais les plus importants à considérer dans un crédit renouvelable est celui lié aux commissions. Les institutions financières peuvent prélever une commission chaque fois que vous utilisez une partie de la réserve d’argent mise à votre disposition. Ces commissions peuvent être calculées en pourcentage du montant utilisé ou bien sous forme de forfait fixe.

Sachez qu’il existe aussi des frais annexés au crédit renouvelable tels que les frais administratifs ou encore les frais liés à la gestion du compte. Il faut les créditer avant d’y adhérer.

Il faut vérifier si certains services supplémentaires sont inclus dans le contrat tels qu’une assurance décès-invalidité ou encore une assistance juridique. Ces services peuvent ajouter un surplus aux mensualités prévues initialement.

Gardez en tête qu’en cas de remboursement anticipé partiel ou total du prêt renouvelable, certaines pénalités peuvent être appliquées. Ces pénalités sont généralement prévues dans les conditions du contrat et peuvent être réduites si le remboursement anticipé intervient après une certaine période.

Il est primordial d’examiner attentivement tous les frais liés au crédit renouvelable avant de prendre la décision de souscrire à ce type de prêt. Comparez les offres, analysez les conditions et évaluez vos besoins afin de faire un choix éclairé qui corresponde à votre situation financière personnelle.

Comment gérer efficacement son crédit renouvelable pour éviter les problèmes de remboursement

Lorsque vous contractez un crédit renouvelable, vous devez prévenir tout problème de remboursement. Voici quelques conseils pour gérer efficacement votre crédit renouvelable et éviter les difficultés financières.

Établissez un budget clair et réaliste. Analysez vos revenus et vos dépenses mensuelles afin de déterminer combien vous pouvez consacrer au remboursement de votre crédit renouvelable. Assurez-vous que ce montant soit raisonnable par rapport à votre capacité financière actuelle.

Faites preuve de discipline dans l’utilisation de votre réserve d’argent. Évitez les tentations superflues en limitant les achats impulsifs ou non indispensables. Utilisez le crédit renouvelable uniquement pour des besoins réels et urgents.

Une autre astuce consiste à rembourser régulièrement plus que le montant minimum exigé par la banque ou l’institution financière. En effectuant des paiements supplémentaires, vous réduirez le capital restant dû plus rapidement et diminuerez ainsi les intérêts cumulés sur la durée du prêt.

Il est aussi recommandé de ne pas utiliser intégralement la limite autorisée par votre crédit renouvelable. Gardez une marge de sécurité pour faire face aux imprévus ou aux dépenses urgentes.