5 conseils pour concevoir une cuisine aménagée écologique

144

Vous envisagez d’aménager votre cuisine tout en y ajoutant des concepts écologiques? En effet, cela est bien possible, il suffit juste d’avoir les matériaux adéquats.

Avec le matériel adéquat et quelques conseils, vous serez à même de concevoir une cuisine aménagée écologique.

A lire aussi : Quelle pente de toit ?

A cet effet, il faudra faire usage de matériaux sains. Cet article vous fait part de 5 conseils qui vous permettront de concevoir une cuisine aménagée écologique.

Posez un plancher durable et sain

En effet, les planchers durables et sains sont des revêtements de sol très résistants. Tout d’abord, ils sont durables parce qu’ils vous évitent d’avoir à changer vos planchers tous les deux ans.

Lire également : Comment calculer une maison en m2 ?

Ce sont des planchers sains parce que leur composition ne présente aucun risque pour votre santé sur le long terme.

Le souci avec ce genre de produit, c’est souvent la forte concentration en composés organiques volatils (COV).

C’est pour cela, il faut souvent demander à votre vendeur si les produits contiennent des COV.

Généralement, l’ardoise et la pierre viennent du Québec. Ce sont des matériaux disposant d’une grande durabilité et d’une excellente résistance.

En plus, grâce à leur masse thermique, elles sont en mesure de retenir la chaleur. Elles vous seront très utiles dans la réalisation de votre projet.

Optez pour des armoires de cuisine responsables

Est-ce que le resurfaçage (ou refacing) d’armoires vous dit quelque chose ? En réalité, le refacing est une solution écologiste qui permet de récupérer les structures existantes d’anciens meubles. Cela afin de redonner vie à ses anciens meubles.

Notez que seuls les éléments nécessitant d’être changés sont remplacés. Cela, afin de limiter au maximum les pertes au niveau des matériaux.

Et en plus, tous les nouveaux éléments qui seront intégrés seront composés uniquement de matières recyclées. C’est identique pour la peinture utilisée; elle sera sans émanations toxiques ou recyclées.

Si vous aimez les meubles neufs, il existe d’autres options. Vous trouverez sur le marché,  des armoires écologiques.

Elles sont produites à base de panneaux à faible émission de COV. Et elles sont également produites selon des procédés moins énergivores.

Installez un comptoir de cuisine à base de matériaux recyclés

Avant de procéder à l’installation de votre comptoir de cuisine, posez-vous un certain nombre de questions. Des questions sur le confort, le design, l’aspect pratique et le budget.

Vous pouvez envisager l’installation d’un comptoir de cuisine fait à base de papier composite. Ils sont faits à 100% avec du papier recyclé.

A la place, vous pouvez opter pour un comptoir en aluminium recyclé ou un comptoir en verre recyclé. Pour une cuisine aménagée écologique, ce sont d’excellents choix.

Faire installer un économiseur d’eau

Savez-vous, en moyenne, qu’un québécois consomme 386 L d’eau par jour? Cela représente 40 % de plus que la moyenne canadienne.

Installer un économiseur d’eau dans votre cuisine vous permettra de limiter le gaspillage d’eau dans votre cuisine.

Si vous envisagez un aménagement écologique dans votre cuisine, pensez à installer un économiseur d’eau.

L’économiseur d’eau fonctionne sous pression avec un mélange optimal d’air et d’eau. En fonction du modèle choisi, vous pourrez réduire votre facture d’eau de 25 à 50 %.

En plus, l’achat d’un économiseur d’eau peut s’avérer être un investissement rentable. Cela, étant donné que le prix d’achat est rentabilisé au bout de 3 à 10 mois d’utilisation.

Optez davantage pour les ampoules DEL

Tout d’abord, la cuisine est un espace utilisé pour faire la cuisine, manger et se retrouver en famille.

Quand bien même vous utiliseriez une lumière à basse consommation, le plus important est d’avoir un excellent éclairage.

Les appareils tels que le four, le micro-ondes, la cuisinière émettent beaucoup de chaleur. C’est pourquoi il est préférable d’opter pour des ampoules qui produisent le moins de chaleur possible.

La lumière ne doit pas être trop chaude et elle ne doit également pas être trop froide. Selon Hydro Québec, l’utilisation d’un éclairage LED/DEL permet d’économiser entre 70% et 90% d’énergie.

Ce qui est encore bien avec les ampoules LED/DEL, c’est le fait qu’elles consomment peu d’énergie.

Et en plus, elles produisent peu de chaleur. Pour votre cuisine aménagée écologique, priorisez surtout les ampoules LED/DEL.