3 conseils pour améliorer son image de marque

17

Aussi appelée branding, l’image de marque représente la perception de l’entreprise auprès des clients et du public. Celle-ci se construit autour des services ou produits et des valeurs de l’entreprise. Quand l’image de marque est bonne, elle favorise l’essor de l’entreprise et lui permet de se démarquer facilement de la concurrence. Comment améliorer son branding ? Voici 3 conseils infaillibles pour vous y aider.

Travailler sur son identité visuelle


L’identité visuelle d’une marque constitue généralement le tout premier point sur lequel le public s’attarde quand il s’agit de se faire une opinion par rapport à une marque. Elle se compose de la charte graphique, du slogan et du logo. Une fois ces derniers définis, utiliser des objets publicitaires pour mettre en avant ces éléments est une excellente technique, vous trouverez de nombreux objets intéressants sur des sites de personnalisation comme Maxilia par exemple.

A lire aussi : Comment contacter des femmes ?

Ainsi, le logo constitue le seau de l’entreprise, tandis que la charte visuelle représente la ligne directrice dans toutes les stratégies de communication. Le slogan quant à lui rassemble les mots-clés qui décrivent avec précision toute l’entreprise.

Généralement, le logo constitue le premier contact entre une marque et sa clientèle. En conséquence, le public doit le reconnaître au premier coup d’œil. Il doit transmettre non seulement l’identité de l’entreprise, mais aussi sa vision, son champ d’expertise et sa philosophie.

Lire également : Comment faire une demande de visa américain au Canada ?

En plus de ces différents éléments, l’entreprise doit renforcer sa visibilité, aussi bien sur le web que sur le plan physique. Elle doit à cet effet organiser des campagnes publicitaires régulières. Pour ce faire, elle doit faire usage des outils de communication qui reflètent son identité.

Si le nom de l’entreprise renseigne déjà les clients de manière correcte sur sa vision et sa philosophie, le slogan et le logo ne seront que des éléments subsidiaires. Sinon, ces derniers apporteront la précision qu’il faut pour compléter ce qui manque.

Établir un lien émotionnel

D’après les rapports des psychologues, la communication non verbale représente 90 % de la communication totale. Si une marque réussit à allier bonne réputation et émotion, elle réussit automatiquement son branding. Plus encore, cela va créer un lien émotionnel qui poussera les clients à s’attacher à la marque et à se fidéliser.

Pour améliorer son image de marque, l’entreprise doit choisir des couleurs qui cadrent avec sa personnalité et le service qu’elle propose. Aussi, poser des actions à caractère social contribue à forger une bonne perception de la marque auprès du public.

Travailler l’expérience client

L’expérience client englobe de nombreux paramètres. Elle implique non seulement le traitement des clients dans les locaux de l’entreprise ou à l’extérieur, mais aussi la réactivité du service client. Le but principal étant de faire savoir à la clientèle qu’elle est importante aux yeux de la marque, la clientèle doit pouvoir communiquer facilement avec l’entreprise. Ainsi, elle se sentira considérée et bien traitée.

Il s’agit en fait de rester à l’écoute de sa clientèle. De ce fait, l’entreprise doit constamment mesurer sa réputation auprès de sa clientèle. Pour le faire, il faut mettre à la disposition du public une boîte à suggestions et recueillir des commentaires ou avis sur le web.

En réalité, l’image de marque d’une entreprise se construit au quotidien. Il est primordial de travailler son identité visuelle, renforcer le lien émotionnel et peaufiner le service client. La marque doit surveiller sa réputation auprès du public en permanence et au besoin conditionner la perception du public, car un Bad buzz peut profondément l’altérer.