Pharmacie de garde : quand paie-t-on un supplément ?

1263
Pharmacie de garde : quand paie-t-on un supplément ?

On paie généralement un supplément lorsqu’on sollicite une pharmacie de garde. Cette situation explique le coût plus élevé des médicaments dans ces pharmacies, puisqu’elles rendent service pendant la nuit, les dimanches et les jours fériés. Ceci renvoie à un recouvrement de l’honoraire de permanence admis par le code de déontologie de l’ordre des pharmaciens.

Pour consulter un pharmacien de garde

Les pharmacies de garde ont pour mission principale de répondre aux urgences médicales pendant les jours non-ouvrables. Dans ce sens, lorsqu’on fait intervenir un pharmacien de garde, cela a un coût. En effet, il ne doit pas simplement vendre le contenu de l’ordonnance présentée par un patient. Il a aussi le devoir d’analyser le document, de vérifier sa conformité et d’évaluer l’efficacité du traitement. D’autre part, il vérifie la posologie, l’interaction possible avec d’autres médicaments et la forme. Il prend les précautions nécessaires pour que le traitement prescrit par le médecin soit efficace. Par rapport à ses heures de service, il bénéficie d’un supplément pouvant faire monter ses honoraires à 8 euros TTC. Ceci dit, au besoin rendez-vous dans une pharmacie de garde.

A lire aussi : Les garanties essentielles à rechercher dans une mutuelle

Face à une situation d’urgence

La plupart des pharmaciens de garde appliquent une surtaxe faisant office de supplément. Ils mettent ainsi en pratique une mesure dont le but est de limiter l’affluence dans les officines. En d’autres termes, c’est un moyen d’éviter que les citoyens se précipitent dans les pharmacies de garde pour acheter des produits dont ils n’ont pas urgemment besoin comme les produits de beauté et les pansements. Concrètement, ce supplément est de 5,04€. Toutefois, les textes d’autorité ne fixent pas un prix précis. Les pharmaciens ont une large liberté sur le montant à facturer. Par ailleurs, la dépense peut être prise en charge par l’Assurance-maladie si le patient est en possession d’une prescription médicale. Ce remboursement concerne essentiellement les médicaments urgents et indispensables.

Les exceptions qui peuvent entraîner un supplément

Il existe des exceptions qui peuvent entraîner un supplément. Dans certains cas, les pharmacies de garde peuvent justifier une surtaxe pour des raisons valables.

A lire également : Comment savoir si un homme est porteur du papillomavirus ?

Dans certaines situations urgentes, le patient doit se rendre chez le pharmacien de garde rapidement. Par exemple, si l’on a perdu son traitement prescrit et qu’il est difficilement remplaçable ou si on a besoin d’une ordonnance renouvelée parce qu’on a été victime d’un vol ou tout simplement oubliée à domicile au moment du départ en vacances.

Dans certaines localités éloignées ou difficiles d’accès, les pharmacies de garde sont rares et souvent très sollicitées par les habitants. Pour pallier cette difficulté logistique, certains pharmaciens appliquent un supplément destiné à compenser leurs frais kilométriques supplémentaires.

Pour garantir leur sécurité ainsi que celle des employés travaillant dans ces conditions particulières, certaines structures imposent un horaire spécifique pouvant avoir une incidence directe sur l’économie locale, notamment en milieu rural où elles sont moins nombreuses. Il faut rémunérer plus abondamment ceux qui acceptent ce travail pénible mais essentiel.

Donc, la demande croissante pour ces services contraints amène naturellement avec lui divers changements tarifaires. Si les suppléments peuvent surprendre, il est à noter qu’ils sont souvent justifiés et nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de ce service public indispensable.

Comment éviter de payer un supplément en cas d’urgence médicale

Pour éviter de payer un supplément, il faut connaître les pharmacies de garde. Le répertoire est le plus souvent disponible dans votre quotidien régional ou consultable sur internet, et vous indique le nom et l’emplacement des pharmacies ouvertes à proximité.

Prévoyez les quantités suffisantes pour ne pas avoir à vous rendre chez le pharmacien en pleine nuit. Il est également important de savoir que certains traitements spécifiques ne peuvent être obtenus que sur ordonnance. Assurez-vous avant votre départ que tout est en place.

Si une situation urgente se produit en dehors des heures normales et nécessite impérativement l’intervention d’un pharmacien de garde, privilégiez autant que possible celui qui est situé près de chez vous afin d’éviter tout trajet supplémentaire susceptible d’entraîner un coût supplémentaire.

Si malgré toutes ces précautions prises à temps, il s’avère qu’un supplément doit être payé pour acheter ses médicaments indispensables parmi ceux proposés par la pharmacie de garde, restez zen! Vous éviterez ainsi aussi bien la panique devant les prix affichés que toute autre complication qui pourrait aggraver encore davantage une situation déjà difficile.