Quel avocat en cas de préjudice corporel ?

5

En cas de préjudice, il est important de faire appel à un avocat adéquat. Vous ignorez cependant, vers qui vous tourner et comment procéder afin d’obtenir une indemnisation de la part du côté opposé. S’il en est ainsi, pourquoi ne pas faire appel aux services d’un avocat ? Mais, lequel ? Retrouvez dans cet article tout ce qu’il y a savoir sur les préjudices corporels et vers quel type d’avocat vous tourner dans ces genres de situations. 

Préjudice corporel, une expression à ne pas confondre avec dommage corporel

Dommage corporel et préjudice corporel sont deux expressions qui prêtent souvent à confusion. Il est vrai qu’ils semblent avoir le même sens, mais ce n’est pas le cas. 

A lire également : Comment maigrir des bras ?

L’expression dommage corporelle est employée dans le cas de lésions plus ou moins graves du corps d’une victime suite à un accident. Cette atteinte peut avoir des atteintes à plusieurs niveaux. Il peut être aussi bien question d’une atteinte à l’intégrité physique de la victime qu’à son intégrité psychique.

Le préjudice corporel quant à lui est employé pour désigner les conséquences du dommage corporel préalablement subi par l’individu. 

A découvrir également : Où acheter du cannabidiol à Marseille ?

Cependant, bien qu’ayant des sens différents, ces deux expressions sont employées dans un même contexte. Une fois que vous êtes victime, vous devez penser à faire appel à un avocat en préjudices corporels, spécialisé dans ces cas. 

Quel avocat est chargé de la gestion des victimes de préjudices corporels

L’avocat chargé des personnes victimes de préjudices corporels est le même que celui qui intervient en cas de dommage corporel d’où, l’appellation : avocat des dommages corporels. C’est donc à lui qu’il faut faire appel dans ces genres de situations. Un avocat expérimenté en droit routier peut tout aussi bien faire l’affaire. 

 

Le rôle d’un avocat en préjudices corporels consiste à : 

  • Solliciter, classer et obtenir tous les documents indispensables à la constitution de vos dossiers,
  • Vous orienter en permanence durant toute la procédure,
  • Suivre l’éventuelle procédure pénale en parallèle, se présenter à l’audience et solliciter le report des demandes dans l’attente de l’issue des négociations amiables,
  • Désigner le cabinet du médecin-conseil de la victime et l’assister au cours de l’expertise amiable contradictoire,
  • Préparer l’expertise médicale amiable contradictoire avec la victime,
  • Évaluer les postes de préjudices fixés dans le rapport d’expertise médicale ;
  • Négocier les postes de préjudice avec l’inspecteur régleur de l’assurance,
  • Accompagner la victime dans le cadre de la signature de la transaction.

Vous voilà à présent bien armé pour les cas de dommages et préjudices corporels. Faites alors un choix judicieux de professionnel en la matière.