Quel est le prix d’une assurance pour une trottinette ?

1327
Quel est le prix d'une assurance pour une trottinette

On pense souvent à tort que les sinistres, ça n’arrive qu’aux autres et que l’on est naturellement immunisé contre. Mais ce qu’on ignore, c’est que le danger ne prévient pas, il survient brusquement même en cas d’usage de trottinette. Dès lors que les dommages ont lieu, que ce soit sur sa propre personne ou sur un tiers, il faut une prise en charge immédiate, qui en ce moment serait impossible s’il n’a pas de capital disponible.

C’est pourquoi il faut une assurance. Tout véhicule terrestre motorisé doit être assuré tant qu’il est susceptible à n’importe quel moment de causer un dommage à soi-même ou à autrui. Combien peut-on alors prévoir pour assurer une trottinette électrique ?

A voir aussi : Comment fonctionne une vanne EGR ?

Pourquoi assurer sa trottinette électrique ?

Parce que la trottinette électrique peut être classée dans la catégorie des Engins de Déplacement Personnel Motorisée (EDPM) ou celle des Nouveaux Véhicules Électrique Individuel (NVEI), elle doit être assurée comme le veut l’article L211-1 du code des assurances.

Si cette règle n’était pas forcément appliquée au début de l’émergence de ce véhicule dans la circulation, le décret 2019-1082 du 23 octobre 2019 a rendu son application obligatoire pour la trottinette électrique, les hoverboards, les gyropodes et les skateboards électriques. Le Code de la route régit également les règles de la conduite de ces engins.

A découvrir également : Quels sont les accessoires indispensables pour votre voiture ?

Quelle assurance pour trottinette électrique ?

À l’instar des autres véhicules terrestres à moteur, une seule assurance est obligatoire pour les trottinettes électriques, il s’agit de la garantie responsabilité civile. Cette assurance vous permet de prendre en charge un tiers lorsque votre responsabilité civile est engagée.

Si vous causez un quelconque dommage à une autre personne en roulant votre trottinette, votre assurance réparera les dommages. Mais, à la limite des dégâts mentionnés dans le contrat. Ce qui veut dire que si le dommage est conséquent, l’assurance ne pourra pas vous assister. Il faudra alors payer de votre poche les frais de réparation.

Pour éviter ce genre de situation, il est recommandé de ne pas se limiter uniquement à la garantie responsabilité civile uniquement, mais d’en ajouter d’autres. Par exemple, cette garantie ne prend pas en charge les dommages causés sur votre propre personne lors de la conduite de la trottinette.

Elle ne propose également aucune indemnisation pour votre engin même si celui-ci est endommagé. En cas de vol, ou d’incendie, vous ne recevrez également aucune aide de l’assurance.

Parce que s’assurer en tant qu’usager est important, demandez plus de garanties lors de la signature de votre contrat d’assurance. Bien sûr, cela implique de payer une prime plus importante, mais rien ne vaut la protection de soi-même, de son véhicule et des autres. Vous devez le savoir !

est le prix d'une assurance pour une trottinette

Pour ce qui est du prix d’une assurance pour trottinette, cela varie en fonction de la compagnie. Certaines proposent des offres plus intéressantes que d’autres. Par exemple, tandis que vous trouverez une offre de 5 € par mois pour la responsabilité civile seule, auprès d’une compagnie X, la responsabilité civile et la défense pénale et recours peut être à 3 € le mois chez une autre compagnie Y.

Pour trouver une assurance au bon prix, vous devez parcourir de nombreuses offres ou tout simplement utiliser un comparateur en ligne. Il est également important d’analyser certains critères pour dénicher une offre raisonnable.

Notez qu’un prix trop bas pour plusieurs garanties n’est pas toujours synonyme de meilleures offres, au contraire. Cela doit vous mettre la puce à l’oreille, car il n’est pas raisonnable que l’assurance propose de nombreuses garanties à un tarif forfaitaire.

Que se passe-t-il quand la trottinette n’est pas assurée ?

Vous tombez sous condamnation pénale lorsqu’on vous prend avec une trottinette sans assurance. Mais ce n’est pas tout, le risque est aussi financier.

Le défaut d’assurance est sanctionné dans un premier temps par une amende qui peut aller jusqu’à 3750 €. Vous risquez ensuite, une peine de travail d’intérêt général, et une peine de jours-amende. Non seulement votre trottinette sera confisquée, l’on vous interdira de conduire quelques types d’engins terrestres motorisés.

Si par malheur, votre défaut d’assurance n’a été constaté qu’après la survenue d’un sinistre qui a pu causer de dommage à autrui, le risque financier est encore plus important, car vous devez indemniser la victime de votre propre poche si celle-ci se retourne contre vous.

Si le dommage causé est important, vous perdrez un grand capital dans les soins et autres dédommagements. Ce qui assurément peut vous ruiner si vous ne disposez que d’un capital limité. Pour éviter tout ce désagrément, assurez votre trottinette électrique !

Comment choisir la meilleure assurance pour sa trottinette électrique ?

Lorsqu’il s’agit de choisir la meilleure assurance pour sa trottinette électrique, plusieurs facteurs doivent être pris en compte. Il faut se pencher sur les garanties offertes.

Il faut vérifier si l’assurance couvre les dommages matériels causés à la trottinette elle-même. En cas d’accident ou de vol, il est primordial que l’assurance prenne en charge les réparations ou le remplacement du véhicule.

Il faut couvrir les éventuels dommages corporels ou matériels causés aux tiers lors d’un accident avec la trottinette électrique.

Certains contrats peuvent inclure des options supplémentaires telles que l’assistance dépannage ou le remboursement des frais médicaux en cas d’accident. Ces avantages peuvent s’avérer très utiles et méritent donc une attention particulière lors du choix de son assurance.

Il ne faut pas négliger le montant des franchises appliquées par l’assureur. Certainement habitué à ce concept dans le domaine automobile, celui-ci peut aussi être présent dans les assurances pour trottinettes électriques. Il faut bien vérifier ces termes de contrat avant toute souscription pour éviter toute mauvaise surprise au moment où cette franchise devrait être payée.

Il existe aujourd’hui un certain nombre d’options sur le marché assurantiel spécialement conçues pour répondre aux besoins des propriétaires de trottinettes électriques. Il faut faire jouer la concurrence et comparer les différentes offres disponibles avant de prendre sa décision.

Choisir la meilleure assurance pour sa trottinette électrique nécessite une analyse approfondie des garanties proposées par chaque assureur ainsi que des options supplémentaires qui peuvent être incluses au contrat. Se prémunir contre les incidents et avoir l’esprit tranquille lorsqu’on utilise son engin de mobilité urbaine favori n’a pas de prix, mais il importe de trouver un équilibre entre le coût et le budget dédié à cette protection et l’étendue des garanties offertes proposées.

Les critères à prendre en compte pour calculer le prix d’une assurance de trottinette électrique

Lorsqu’il s’agit de calculer le prix d’une assurance pour une trottinette électrique, plusieurs critères entrent en jeu. Pensez à bien évaluer la trottinette électrique. Si vous comptez utiliser votre engin uniquement pour vos déplacements personnels quotidiens, le risque sera relativement faible et votre prime sera ajustée en conséquence. En revanche, si vous prévoyez d’utiliser votre trottinette pour effectuer des livraisons ou comme moyen professionnel principal, cela entraînera probablement une augmentation du montant à payer.

La localisation géographique est aussi un critère de tarification essentiel. Effectivement, certaines zones peuvent présenter des risques spécifiques en termes de sécurité. Il est donc important de tenir compte de cet élément lors de la souscription de votre assurance.