Les différentes franchises en assurance auto et leurs impacts

347

La plupart des contrats d’assurance auto ont des clauses relatives aux franchises qui s’appliquent en cas de sinistre. On distingue aujourd’hui 4 types principaux de franchises, dont chacune produit des conséquences spécifiques. L’assurance jeune conducteur a aussi ses propres franchises. Alors, quelles sont les différentes franchises assurance auto et quels sont leurs impacts ? Tout savoir.

Un petit rappel sur ce qu’est une franchise d’assurance auto

Prévue par les articles L 121-1 et L121-17 du Code des assurances, la franchise désigne le montant qui reste à votre charge, l’assuré, en cas de sinistre. Elle permet à l’assureur de partager le risque entre lui et vous. Plus la franchise est élevée, plus vous obtiendrez une assurance auto plus accessible.

Lire également : Comment fonctionne une vanne EGR ?

Le montant d’une franchise peut varier d’une offre d’assurance auto à l’autre. Il n’est pas également le même, selon l’organisme d’assurance. C’est pourquoi elle fait partie des critères à vérifier avant de souscrire une assurance auto, outre les garanties, les exclusions de garantie, le délai de remboursement…

Face à la diversité des offres actuelles, il est possible de simplifier son choix en recourant à un comparateur assurance auto. Cet outil en ligne vous aide à dénicher et à comparer les diverses propositions de contrat d’assurance provenant de divers organismes d’assurance auto. Il vous facilite la vie et vous fait gagner du temps.

A lire en complément : La réservation de taxi en ligne, une solution avantageuse

Quels sont les types de franchises et quels sont leurs impacts ?

Les offres d’assurance auto affichées par un comparateur assurance auto peuvent inclure les types de franchises suivants.

La franchise simple ou relative

Votre contrat d’assurance auto contient une franchise simple ou relative si la compagnie d’assurance fixe un montant en dessous duquel il ne rembourse pas. Dans ce cas, l’assuré va s’occuper entièrement de la réparation de ses dommages. Par contre, quand le coût des dommages dépasse ce montant, il octroie une indemnisation complète.

La franchise absolue ou fixe

Dans la franchise fixe ou absolue, l’organisme d’assurance fixe un montant en dessous duquel vous n’êtes pas remboursé. Dans le cas où le coût des dommages excède ce montant fixe, l’indemnisation que vous recevrez est l’écart entre le coût des dommages et la franchise fixe.

Supposons que la franchise fixe annoncée par l’assureur est de 200 €. Si le montant de la réparation de votre dommage est de 150 €, il vous appartient de prendre intégralement en charge ce montant. Par contre, si les réparations sont évaluées à 350 €, votre assureur vous octroie 350 € – 200 € = 150 €.

La franchise kilométrique

Cette franchise concerne plus particulièrement la garantie assistance. Elle correspond à un nombre de kilomètres en dessous duquel la garantie assistance ne s’applique pas. Selon le contrat et l’organisme d’assurance, une franchise kilométrique de 50 km depuis votre domicile peut être appliquée.

Ce qui signifie que vous ne recevez aucune assistance qu’à partir de 50 km depuis votre maison. Il est à préciser qu’il existe aussi l’assistance 0 km, qui est plus avantageuse, mais plus coûteuse.

La franchise en jours

Également appelée « délai de carence », la franchise en jours désigne le nombre de jours durant lesquels les éventuels sinistres ne sont pas couverts. Une fois le délai expiré, l’assuré est indemnisé quand un sinistre prévu dans le contrat survient. Lors de l’utilisation d’un comparateur assurance auto, n’oubliez pas de vérifier le délai de carence inséré dans l’offre avant de vous engager.

Outre les diverses franchises que nous venons de citer, les contrats peuvent également comporter des franchises spécifiques, comme les franchises d’assurance jeune conducteur.