Quels sont les débouchés lorsqu’on fait une école d’environnement ?

34
Quels sont les débouchés lorsqu’on fait une école d’environnement

Développement durable, environnement, économie verte, économie sociale… Face aux changements environnementaux considérables et aux demandes croissantes, ces concepts ont été au cœur des préoccupations.

Dans les années qui ont suivi la COP21, de nombreuses entreprises et collectivités ont innové dans le domaine de l’environnement, tandis que la demande d’actions environnementales de la société civile s’est accrue. Voici quelques débouchés qui s’offrent à vous à la sortie de l’école d’environnement.

A découvrir également : 3 conseils pour améliorer son image de marque

Ingénieur en traitement des eaux

Que ce soit dans le secteur privé ou public, cet ingénieur doit s’assurer que la qualité de l’eau est conforme aux normes en vigueur. Il a donc pour mission d’organiser, d’établir, de déployer et de suivre des projets relatifs au traitement de l’eau.

C’est une profession utile pour répondre aux objectifs de développement durable, d’accès à l’eau potable pour tous et de préservation de la biodiversité. Un tel profil sera très plébiscité par les collectivités locales et accessible après une formation dans un Institut supérieur de l’environnement.

A voir aussi : Définition de livraison : comprendre le processus et ses enjeux

Technicien de traitement des déchets

Après une formation en environnement, vous pouvez aussi devenir un technicien de traitement des déchets. Celui-ci a pour rôle de donner une nouvelle vie aux déchets en veillant au bon déroulement de l’ensemble du processus de traitement des déchets.

L’objectif final est l’élimination ou la valorisation des déchets. La demande de techniciens de traitement des déchets est importante avec de nombreuses opportunités de recrutement.

Conseiller en gestion des déchets

Le rôle du conseiller en gestion des déchets est d’accompagner les entreprises et les collectivités locales et de les soutenir dans le cadre de l’optimisation de la gestion des déchets.

Quels sont les débouchés lorsqu’on fait une école d’environnement

Cet expert identifie les réglementations non-respectées par les entreprises et les collectivités locales et propose des solutions d’amélioration.

Responsable de la qualité, sécurité et environnement

Le responsable qualité, sécurité et environnement déploie des mesures en matière de qualité, de sécurité et d’environnement. En collaboration avec la direction, il élabore et négocie la politique QSE de l’entreprise. Par la suite, il met en œuvre la politique, étudie les risques et effectue un suivi.

Les réglementations plus strictes dans de nombreux domaines, notamment la qualité de l’air, l’eau, la pollution, les déchets. Par conséquent, les responsables QSE et ceux qui s’efforcent de réduire les impacts environnementaux sont très plébiscités par les entreprises.

Chargé d’études environnement

Celui-ci a pour mission de définir l’impact des projets de construction sur la flore, la faune et les activités économiques. Il veille à la protection et au respect de l’environnement dans la gestion des projets.

Pour les entreprises et les collectivités locales, l’idée est de répondre aux attentes des autorités de contrôle, qui portent un regard de plus en plus strict sur les risques environnementaux.

Ingénieurs d’études en énergies renouvelables et efficacité énergétique

L’ingénieur en énergies renouvelables et efficacité énergétique a pour mission de mener des recherches permettant d’optimiser la consommation d’énergie. Il doit favoriser le choix de solutions plus écologiques et plus économiques pour que les énergies renouvelables soient utilisées dans les bâtiments.

Agent de développement des énergies renouvelables

Les agents de développement des énergies renouvelables jouent un rôle important dans les aspects écologiques de la politique locale. Ils ont pour mission de définir et de quantifier le potentiel d’énergie renouvelable des bâtiments.

Outre la création et le suivi de projets, l’agent de développement des énergies renouvelables doivent informer et sensibiliser la population locale à la politique relative aux énergies renouvelables.